Come back on Free.fr

Après plusieurs mois sur son petit hébergeur de qualité, Kersheppard revient sur Free.fr.

En effet, Umbreon Network, l’hébergeur actuel, va fermer ses serveurs fin janvier :( , et vu le très faible trafic de Kersheppard, j’ai décidé de le ramener sur son espace Free.fr, comme avant. Ici au moins, bien que tout soit à faire en manuel pour moi, ça risque pas de fermer de si tôt !

on_demenage

L’URL change donc en conséquence et (re)passe de www.kersheppard.fr à http://kersheppard.free.fr .

Pas d’inquiétudes, l’accès reste opérationnel (d’ailleurs c’est déjà fait, et vous n’avez rien vu :p ) et presque invisible pour vous grâce à la petite redirection automatique. Pensez cependant à modifier vos favoris et autres flux RSS, car prochainement, la redirection ne fonctionnera plus.

A propos de redirection, ça intéressera peut être certaines personnes d’avoir les codes utilisés, en particulier le dernier qui était sur Free.fr et qui redirigeais toute personne venant sur le blog, mais UNIQUEMENT le blog, pas les autres services derrière.

D’abord la redirection que je viens de mettre sur l’ancien hébergeur, Umbreon Network. Il s’agit d’une simple redirection permanente de type 301, passée via un fichier .htaccess à la racine du site.

RedirectPermanent / http://kersheppard.free.fr/

Il redirige tout vers cette nouvelle adresse, et conserve les paramètres derrière s’il y en a. Parfait pour un déménagement total et définitif. Ainsi les moteurs de recherche vont petit à petit supprimer www.kersheppard.fr de leur indexs, ce qui me permettra de ne pas le racheter quand il expirera.

Maintenant, l’ancienne redirection qui était présente ici même. Celle ci avait la particularité de ne rediriger que les accès au blog, tout en conservant les accès aux autres services présents dans des sous dossiers. Cependant, il fallait conserver les paramètres des URL du blog (pages, etc…)

# Redirection de la racine, mais pas des sous dossiers
RedirectMatch permanent ^/$ http://www.kersheppard.fr/

Peut être utile à conserver dans d’autres cas, dès lors qu’on à un service de base à la racine qui déménage et des services secondaires dans des sous dossiers.

PS : Au début, j’ai pensé nommer cet article “Le (re) déménagement, ou quelque chose du genre, mais compte tenu du nombre de fois ou j’ai moi même déménagé dans la vie ces dernières années, je me suis dit autant éviter sinon tout le monde va encore s’inquiéter ^^ Pas de panique, je suis très bien installé au cours des 50 otages et j’ai pas en tête de changer d’adresse tant que je suis à Nantes !

Commentaires