Screens TF2

Ca faisait un petit moment que j’avais pas publié quelques écrans TF2, alors il est temps que je me rattrape. Il faut dire que depuis al dernière fois, j’ai joué de très nombreuses heures en pensant à vous pour vous prendre quelques clichés ici ou la.

Et pendant que mon dîner cuit, je pense à ce pauvre heavy qui mâche son casse croute, une flèche traversant sa mâchoire. Ca doit piquer un peu quand même, non ? Il semblerait que non, il a un sourire grand comme ça :D

image

Pendant ce temps, cet archer se croit sur la lune, pesanteur 0.

“Je vole ! Le monde est est tout beau, tout mignon ! Je suis cupidon, je délivre des flèches d’amour … “

image

Dans la série des snipers fou, celui ci va avoir du mal à récupérer son chapeau qui est parti, emporté par une bonne cartouche et est parti se déposer délicatement loin sur le toit.

image

Voici une photo volée d’une super star, le bien nommé Thorgal ! Admin suprême du serveur CTF, c’est un terrible adversaire à l’arc, paré de sa peau d’antilope.

Malgré ça, il n’est pas invincible, mais lorsqu’il se décide a mourir, il ne se laisse pas faire !

image

Et enfin, parce que les sniper sont aussi d’aimables personnes (même dans la mort), un petit salut de loin (par mon bourreau…).

image

Sur ceux, je vous dit à mon tour “Salut !” Et à une prochaine fois sur Kersheppard

Spéciale dédicace …

Ca fait quelques jours que j’hésite, le sujet est difficile… Est-ce que je peux me permettre d’écrire mes pensées ? Est-ce à moi de le faire ? Et si c’était mal pris par sa famille ? Tant de questions qui subsistent, mais je n’ose demander.

Alors j’ai finalement décidé de l’écrire et si ça dérange, Cannelle m’en fera part et j’adapterais ou supprimerais tout simplement. Ce ne sont pas les mots ou même l’article qui changeront ce qu’il s’est passé, ni même les souvenirs qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires.

Ce message est dédié à Charlotte, qui nous a quitté il y a quelques jours. Le manque de nouvelles et de contact font que j’avais un peu perdu contact, mais elle restait cependant une très bonne connaissance avec qui j’ai passé des moments inoubliables et avec qui il me tardait de reprendre contact. Je crois que j’ai définitivement trop tardé cette fois :( (Conseil du jour : ne reportez JAMAIS à plus tard une envie de reprendre contact avec quelqu’un… Cette fois je l’ai appris à mes dépens.)

Lolotte3

 

Charlotte était cette fille au grand cœur que j’ai connue sur le net et qui un jour m’avait invité chez elle, à Montpellier. (Ici un article racontant ce voyage : http://kersheppard.free.fr/?p=150) C’est avec grand plaisir que j’avais accepté afin de profiter de vraies vacances d’un genre que je n’avais jamais eues.

J’y ai appris à découvrir une autre façon de vivre, un esprit philosophique dirait même un autre courant de pensée, très loin du mien.

Oui c’est clair, ce petit bout de femme m’a ouvert les yeux et m’a montré un peu plus le monde !

 

Malgré un manque évident de but dans la vie, elle était dotée d’une intelligence et d’un talent comme j’en ai jamais vu. Je n’ai connu personne d’autre étant aussi doué en sciences chimiques qu’en littérature, en langues étrangères qu’en sciences biologiques/médicales.

Lolotte4

Et même avec toutes ces connaissances, elle était loin d’être une intello à lunettes, derrière un bureau. C’était une fille qui savait avant tout profiter des plaisirs simples de la vie, des soirées entre potes, des sorties dans les bars, et de tant d’autres choses qui me font toujours défaut.

DSCN0496

 

Mais ce qui m’a le plus impressionné, c’est son talent inné pour les arts plastiques. Je pense que peu de monde pourra dire le contraire, elle était vraiment douée.

Je regarde d’ailleurs parfois son tableau qu’elle m’a réalisé tout spécialement, en le comparant à un Van Gogh ou autres grands artistes peu connus de leur vivant, mais faisant encore et toujours un triomphe. Je crains que Charlotte n’ait pas eu le temps d’atteindre cette postérité :(

 

Alors comme tu m’as un jour fait avec tout ton talent cette Spéciale dédicace, haute en couleur et représentant parfaitement bien celle que tu étais, je te dédie cet article.

DSCN0480

A toi, la Féminité incarnée …

 

… Repose en paix ‘tite Lolotte.

Le bout de la route

Ca fait 3 ans qu’on nous montre cette route à l’école. A chaque fin de cours, inexorablement, elle est là, droite, inflexible mais surtout sans fin.

Mais tout ça, c’est fini ! Car maintenant je commence enfin à en voir la fin. Les derniers cours ont eu lieu cette semaine et l’ambiance sentait clairement la fin. Il ne reste plus qu’une série d’exams et fini la vie d’étudiant !

Avril marquera le début d’un nouveau rythme. D’abord stagiaire, je serais chaque jour en entreprise, normalement celle où je poursuivrai une carrière par la suite. Un mémoire et sa présentation au bout de 6 mois, simple “formalité" (hum…) et ça sera vraiment la fin de la route !

 

image

Il faut dire que je suis pas mal pressé de quitter cette école. Les dysfonctionnements et erreurs de gestion/communication s’accumulent à un rythme grandissant ces derniers temps, et si elle me convenait quand j’y suis entré, ce qu’elle est devenu aujourd’hui ne me convient plus du tout.

Pour moi, au bout de cette route en plein désert devrait se trouver une petite oasis, voire mieux, mais pour les suivants, je leur souhaite d’y trouver autre chose qu’un mur.